Les effets de la Biodanza

La Biodanza® promeut la croissance des ressources vitales de chaque individu, sans insister sur d'éventuels côtés douloureux ou pathologiques afin d'augmenter le potentiel de santé.
Elle est fondée sur les sciences biologiques et les lois qui préservent et perpétuent la vie.
Elle considère l'être humain d'un point de vue holistique, dans sa totalité : raison, émotions, corps, sensations, mouvement, sentiments, pensées. Elle pose chacun comme étant responsable de son propre processus de croissance, elle n'est ni interprétative ni analytique.
Les changements de valeurs et transformations de style de vie sont alors le fruit de la capacité à contacter son potentiel de santé, ses émotions positives, sa joie de vivre, son affectivité, son courage, sa créativité.

Les bienfaits de la Biodanza

L'observation régulière des effets d'un programme de Biodanza montre :

  • une rapide augmentation de la joie de vivre
  • une surprise face à ses possibilités (estimées bien en-dessous)
  • une meilleure capacité à entrer dans la détente
  • une plus grande souplesse (souvent au propre et au figuré !)
  • une meilleure sensation de soi
  • une augmentation de l'estime de soi

On constate également une restauration de la sécurité affective de base qui permet d'explorer le monde et de s'y intégrer.

Comment la Biodanza parvient-elle à ces résultats ?
Chacun a fait l'expérience qu'un vécu intense a des effets non seulement sur l'état psychique et les pensées, mais aussi sur l'humeur et l'état physique : sur la santé au sens plein du terme.
Toutes les danses de Biodanza ont pour but de nous mettre en mouvement « à partir de l'intérieur », pour plonger corps et âmes dans la « vivencia » : instant présent intense et vivifiant.
Toutes ces vécus viventiels influent immédiatement notre « cerveau sensible ». Et des réactions s'enchaînent : le flux d'hormones et de neurotransmetteurs est stimulé et harmonise à son tour profondément l'activité organique interne.
Ainsi, des stimuli émotionnels instinctifs et affectifs (les « vivencias »), intenses et heureux - tels la joie, la sérénité, la tendresse, la sensualité, la communion sensible, l'intimité… - arrivent à potentialiser tous les mécanismes d'autorégulation viscérale bloqués par le stress, l'anxiété et la peur de vivre.

La « vivencia » est un concept et un outil fondamental en Biodanza. Terme espagnol inventé par l'écrivain José Ortega y Gasset en 1923 pour traduire le vocable allemand « Erlebnis » (expérience vécue).

Dans le cadre de la Biodanza®, Rolando Toro a redéfini ce concept comme une expérience vécue avec une grande intensité par un individu dans le moment présent, qui englobe la cénesthésie (les sensations internes), les fonctions viscérales et les fonctions émotionnelles.

Depuis des temps immémoriaux, le pouvoir musical est connu au Japon, en Chine et dans d’autres pays orientaux. L’utilisation de la musique par les chamans, les moines tibétains et les danseurs soufis pour invoquer les forces de guérison et le lien cosmique est aussi très connue par les anthropologues.

Actuellement, la recherche scientifique en musicothérapie et en psychologie de la musique confirme l’efficacité du pouvoir musical. Il suffit de mentionner Alfred Tomatis, Don Campbell, Yehudi Menuhin et Michel Imberty pour comprendre que la musique, non seulement est liée aux aires réceptives de la sensibilité et de l’innovation, mais a aussi des pouvoirs de transformation sur les plantes, les animaux et, en particulier, sur les êtres humains.

En Biodanza, la musique est rigoureusement sélectionnée pour stimuler les écofacteurs liés aux cinq lignes de vivencia.

Nous appelons « musiques organiques » celles qui présentent des attributs biologiques : fluidité, harmonie, rythme, tonalité, unité de sens et effets cénesthésiques ; elles ont le pouvoir d’induire des vivencias intégrantes.

Etant donné que la musique peut éveiller des vivencias intenses, sa sélection en Biodanza obéit à des critères sémantiques, c’est-à-dire à ses significations thématiques, émotionnelles et vivencielles. La musique peut éveiller des émotions sentimentales, érotiques, euphoriques, nostalgiques, etc., lesquelles, en étant dansées, se transforment en vivencias. Les musiques sont puisées dans le patrimoine universel humain, et de nature très variée: primitive, classique, du monde, de films, etc."